📧
Logo Counter-Strike: Global Offensive


Règlement du tournoi


 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES

 Article I-1. Application du règlement

Le présent règlement a été décidé et écrit par l’équipe de l’InsaLan. Les joueurs participant à la compétition de Counter Strike: Global Offensive de l’Insalan 14 s’engagent à respecter ce règlement.

 Article I-2. Mise à jour

L’équipe de l’Insalan se réserve le droit de modifier le présent règlement à tout moment et sans préavis. En cas de modification du règlement les participants en seront notifiés par les réseaux sociaux officiels de l’Insalan.

 2. FORMAT DU TOURNOI

L’Insalan 14 utilise le format suivant :

Phase de poule : 4 poules de 6 équipes. Les matchs seront joués en « Best of 1 »

Phase finale : Les trois premiers de chaque poule avancent dans l’arbre « Élite », les autres équipes avancent dans l’arbre « Amateur ».

 Article II-1. Phase de poule

Les participants se rencontrent tous dans un « Best of 1 ». A la fin de la poule, les critères suivants sont appliqués, dans l’ordre, pour déterminer la position distincte de chaque participant :

1) Plus grand nombre de matchs remportés ;

2) Le plus grand nombre de rounds remportés sur tous les matchs ;

3) La somme des rounds remportés en avance sur les équipes vaincues ;

4) Le(s) résultat(s) du(des) match(s) affrontant(s) les équipes ex-aequo.

En cas d’égalité parfaite entre plus de deux équipes, les organisateurs du tournoi décideront d’un dernier critère prenant en compte les matchs joués lors de la phase de poule.

 Article II-2. Phase finale

Les participants s’affrontent pendant toute la durée de la phase finale en matchs « Best Of 3 » sauf lors des matchs faisant partie du loser bracket et des 8e de finale qui sont joués en matchs « Best Of 1 »

 3. FORMAT DE MATCH

 Article III-1. Match « Best Of 1 »

Un match « Best of 1 » se joue en une partie et oppose deux équipes de 5 joueurs. Une partie est jouée sur une map de 2 manches de 15 rounds. Les équipes doivent jouer alternativement terroriste et contre-terroriste en changeant de manche, et marquent un point en gagnant un round dans le jeu. Le gagnant du match est l’équipe qui a gagné 16 rounds. Lorsqu’une équipe gagne 16 rounds, le match se termine et les rounds restants ne sont pas joués. En cas d’égalité entre les deux équipes le match passe en phase d’overtime (cf. Article III-3.).

 Article III-2. Match « Best Of 3 »

Un « Best of 3 » est joué en trois maps et oppose deux équipes de 5 joueurs. Chaque map se joue comme un match en « Best of 1 ».

Le vainqueur d’un match est l’équipe qui a remporté deux maps. Si les deux équipes ont chacune remporté une map, une troisième map est jouée en deux manches de 15 rounds.

 Article III-3. Overtime

Si les équipes sont à égalité à la fin d’une map, un overtime de deux manches de 3 rounds, qui utilise des paramètres de jeu particuliers, est joué. Les équipes gardent le côté qu’elles occupaient à la fin de la deuxième manche pour commencer l’overtime. Si les équipes sont à égalité à la fin de l’overtime, un nouvel overtime est lancé selon les mêmes paramètres.

Une limite de 3 overtimes consécutifs est fixée. Lorsque la limite est atteinte, le score est donc de 24-24, le vainqueur du 49e round est déclaré gagnant de la carte. Après un tel match, les deux équipes ont le droit à une pause d’au minimum 20 minutes avant le début du match suivant par soucis d’équité.

 Article III-4. Map pool

Les 7 maps suivantes seront utilisées durant la compétition :

  • de_dust2

  • de_inferno

  • de_train

  • de_cache

  • de_mirage

  • de_overpass

  • de_nuke

Remarque : en cas de mise à jour (majeure ou mineure) d’une des cartes du map pool avant ou pendant la LAN, la version la plus récente sera jouée.

 Article III-5. Choix de map

La désignation de l’équipe A et de l’équipe B se fait par tirage au sort.

Pour un match « Best of 1 » le choix de la map doit respecter la procédure suivante :

  • Le capitaine de l’équipe A retire l’une des 7 maps;

  • Le capitaine de l’équipe B retire l’une des 6 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe A retire l’une des 5 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe B retire l’une des 4 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe A retire l’une des 3 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe B choisit entre les 2 maps restantes celle qui sera jouée.

Pour un match « Best of 3 » le choix de la map doit respecter la procédure suivante :

  • Le capitaine de l’équipe A retire l’une des 7 maps ;

  • Le capitaine de l’équipe B retire l’une des 6 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe A choisit l’une des 5 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe B choisit l’une des 4 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe A retire l’une des 3 maps restantes ;

  • Le capitaine de l’équipe B choisit entre les 2 maps restantes celle qui sera jouée en cas d’égalité.

Le match se joue sur les deux maps choisies par les deux équipes et débute sur la map du joueur A.

 4. DÉROULEMENT D’UN MATCH

 Article IV-1. Nom de joueur et tag de clan

Chaque joueur et clan doivent posséder un nom en adéquation avec les valeurs de l’InsaLan. En cas de nom inapproprié, il pourra vous être demandé de changer de nom avant le début du tournoi. Toute personne refusant de changer de pseudonyme suite à la demande du staff de l’InsaLan pourra se voir refuser l'accès à la LAN et/ou entraînera la disqualification de son équipe.

Il est interdit pour un joueur de changer de pseudonyme ou de tag de clan pendant la durée de l’événement sans l’accord préalable d’un membre du staff.

 Article IV-2. Avant le match

L’organisateur essayera autant que possible de donner une chance aux équipes de s’échauffer avant chaque match mais en raison des contraintes temporelles, il ne pourra garantir un temps minimum spécifique.

Le match doit démarrer à l’heure exacte indiquée sur le planning, les joueurs doivent être prêts à démarrer au moins 15 minutes avant l’heure de match indiquée.

De plus, il n’est pas possible de quitter la zone de match sans la permission de l’arbitre durant les 30 minutes qui précèdent le match.

Les joueurs doivent accepter les conditions particulières liées au match sur scène définies par l’organisateur incluant mais ne se limitant pas à par exemple un éclairage spécial ou à utiliser un casque spécial.

Si un quelconque problème survient avec le son, le réseau ou le pc, le joueur doit en avertir l’arbitre immédiatement afin de le résoudre au plus tôt avant le début du match.

 Article IV-3. Capitaine

Avant le lancement du premier match chaque équipe doit présenter son capitaine d’équipe aux officiels du tournoi. Il peut être l’un des 5 membres de l’équipe ou bien le manager. Le capitaine d’équipe doit rester la même personne durant tout le tournoi.

Le capitaine d’équipe est la personne en charge de son équipe auprès des officiels du tournoi. Il doit s’occuper du choix de la map et du côté de son équipe, des plaintes officielles, ou de tout autre problème auprès des officiels du tournoi.

 Article IV-4. Interruption du match

Si un match est involontairement interrompu (plantage, déconnexion réseau,…) les officiels du tournoi peuvent décider de recommencer le match en fonction des règles suivantes :

  • Si une sauvegarde valide est disponible sur le serveur, le round dans laquelle le problème a eu lieu est restauré.

  • Si le problème a eu lieu avant la fin du premier round et le premier kill, la mi-temps est entièrement rejouée.

  • Si le problème a eu lieu pendant le premier round et que l’issue du round ne peut être déterminée ou devinée, le round n’est pas pris en compte, la mi-temps continue avec le nombre de rounds restant, et le score de la mi-temps interrompue sera ajouté à la nouvelle mi-temps.

  • Si le problème a lieu après la fin du premier round, la mi-temps continue avec le nombre de rounds restant, et le score de la mi-temps interrompue sera ajouté à la nouvelle mi-temps. Le « start money » sera déterminé afin de compenser les joueurs.

  • Si l’un des joueurs plante ou est déconnecté, il doit revenir se connecter aussi vite que possible.

Les équipes peuvent mettre en pause la partie à la fin du round en cours ou durant la période de freeze afin de permettre au joueur de se connecter. Une équipe ne peut pas utiliser la pause pendant un round sauf si elle en reçoit l’autorisation par un officiel du tournoi.

 Article IV-5. Timeouts

Lors de chaque match les équipes sont autorisées à utiliser un unique timeout de 60 secondes par mi-temps. Cette pause stratégique s’effectuera à la fin du round où elle a été demandée.

 Article IV-6. Arrêt du match en cours

Les joueurs ne sont pas autorisés à quitter un match officiel en cours sauf si cela a été expressément autorisé par un officiel du tournoi. Si une équipe ou un joueur quitte un match avant son terme et sans l’accord d’un officiel, ce dernier se réservera le droit de donner le point de la map au joueur adverse.

 Article IV-7. Demande d’investigation

Lorsqu’une équipe s’estime victime d’une violation du règlement durant son match, les joueurs ne devront pas pour autant arrêter la partie tant que celle-ci n’est pas finie. Une fois la partie terminée, le capitaine de l’équipe pourra demander officiellement une investigation auprès des officiels du tournoi. Il est fortement conseillé de fournir les informations les plus précises possibles qui pourraient aider les officiels du tournoi dans leur investigation. Les demandes d’investigation injustifiées et répétées pourront être sanctionnées.

 Article IV-8. Validation du résultat

A la fin d’un match chaque capitaine d’équipe doit reporter le résultat du match auprès des officiels du tournoi. Les scores des matchs sont archivés sur un fichier en ligne mis à disposition aux joueurs en lecture seule.

 Article IV-9. Coaching

La présence d’un coach par équipe est autorisée pendant le tournoi. Chaque équipe devra informer les organisateurs du tournoi de la présence d’un coach. Les coachs ne peuvent communiquer avec leurs équipes que pendant les mi-temps, les pauses tactiques ainsi qu’entre 2 round d’un même BO. Les coachs ne sont pas autorisés à communiquer avec leurs équipes en dehors de ces temps spécifique. Tout coach qui communiquera avec son équipes en dehors de ces temps spécifique recevra un avertissement et sera exclu au second avertissement.

 Article IV-10. Stream

Les joueurs sont autorisés à stream leurs matchs pendant le tournoi, avec un minimum de 2 minutes de délai. Un pack de logo peut être imposé par l'organisateur, il vous appartient de le demander aux administrateurs avant de stream si vous le souhaitez. Dans tous les cas, vous avez obligation de vous signaler auprès des organisateurs et d’avoir leur accord si vous souhaitez pouvoir stream.

Il peut vous être demandé de couper votre stream, en cas de problèmes techniques, pour garantir des conditions de jeu optimales.

Avec l'acceptation de ce règlement, un joueur ne peut pas refuser d’être stream par une personne en charge d’une WebTV, invitée par les administrateurs à cet effet, pour l’événement.

 5. PARAMÈTRES DE JEU

 Article V-1. Version du jeu

La compétition utilise la dernière version de Counter Strike : Global Offensive. En cas de mise à jour pendant la LAN, la version la plus récente sera utilisée.

 Article V-2. Paramètres du joueur

Les paramètres suivants du joueur dans le jeu sont obligatoires :

  • cl_bobcycle 0.98 (ne pas modifier)

  • weapon_recoil_model 0 (ne pas modifier)

  • mat_hdr_level (ne pas modifier)

  • Clublink

Les paramètres graphiques suivants dans le jeu sont autorisés, tous les autres sont interdits :

  • net_graph 0

  • cl_showpos 1

  • cl_showfps 1

 Article V-3. Paramètres du serveur

Les paramètres suivants seront activés sur les serveurs :

  • mp_startmoney 800

  • mp_roundtime 1.92 (environ 1min 55sec)

  • mp_freezetime 12

  • mp_maxrounds 30

  • mp_c4timer 40

  • sv_pausable 1

  • ammo_grenade_limit_default 1

  • ammo_grenade_limit_flashbang 2

  • ammo_grenade_limit_total 4

Paramètres de l’overtime :

  • mp_maxrounds 6

  • mp_startmoney 16000

 6. INFRACTIONS AU RÈGLEMENT

 Article VI-1. Définition

Les officiels du tournoi sont les arbitres et le directeur du tournoi. Le tournoi est contrôlé par un directeur de tournoi. Celui-ci a tout pouvoir pour appliquer le règlement en relation avec le tournoi et tous les matchs de ce tournoi. Le directeur de tournoi attribue les arbitres aux matchs, peut donner des avertissements, peut donner des pénalités à des joueurs, et prendre part dans l’étude des infractions effectuées afin d’établir d’éventuelles sanctions supplémentaires.

 Article VI-2. Comportements interdits et sanctions

Une équipe peut être réprimandée et recevoir un avertissement si elle commet l’une des infractions suivantes :

  • Refuser de suivre les instructions d’un officiel du tournoi ;

  • Arriver en retard à l’heure de convocation ;

  • Contester la décision d’un officiel de tournoi ;

  • Utiliser un langage ou des gestes insultants ;

  • Être coupable de comportement antisportif ;

  • Recevoir plus d’un avertissement ;

  • Être coupable d’actes violents ;

  • Tricher ou utiliser un procédé inéquitable ;

  • Communiquer ou recevoir des informations venant d’une personne extérieure ;

  • Mentir ou induire en erreur un officiel du tournoi ;

  • Violer les règles de ce règlement.

Une équipe recevant une sanction perd automatiquement la manche en cours, ou la prochaine si elle ne joue pas.

 Article VI-3. Actions de jeu interdites

Les actions suivantes sont strictement interdites durant un match et entraîneront une perte de round (le montant sera déterminé par les officiels du tournoi) qui sera décomptée à la fin de la map, ainsi qu’un avertissement :

  • L’utilisation de la pause en cours de round est interdite (excepté à la fin d’un round et pendant la période de freeze).

  • Toute forme d’utilisation de script est interdite.

  • Utiliser un bug qui change le principe du jeu (c.f bugs de spawns) est interdit.

  • Se déplacer à travers les murs, les plafonds ou sols est interdit. Cela inclut le fait de marcher dans le ciel.

  • La pose de bombe silencieuse (c.f qui ne fait aucun bruit lorsqu’elle est posée) est interdite.

  • Poser une bombe qui ne peut pas être diffusée est interdit. Cela n’inclus pas les poses où plusieurs joueurs sont nécessaires pour diffuser la bombe.

  • Les courtes échelles avec l’aide d’un joueur ou plus sont autorisées, sauf si elles conduisent à atteindre des emplacements interdits où les textures, murs, sols deviennent transparent ou pénétrable.

  • L’utilisation de « flashbugs » est interdite.

  • Lancer des grenades flash en dessous de mur est interdits, lancer des grenades flash au-dessus des murs ou des toits est autorisé.

  • Le « mapswimming » ou « floating » (c.f nager dans les airs) est interdit.

  • Le « Pixelwalking (c.f marcher ou rester sur des éléments invisibles de la map) est interdit.

  • Utiliser “+duck“ sur le bouton du milieu de la souris.

  • Utiliser n’importe quel fichier du jeu modifié.

 Article VI-4. Disqualification

Après étude d’une infraction au règlement par le directeur de la compétition et des administrateurs de tournoi, un joueur ayant reçu une sanction peut également subir plusieurs défaites automatiques, la disqualification de celui-ci, son expulsion et l’interdiction de participer aux futures compétitions durant un an.